Civilizations- Laurent BINET

couv65960138Je remercie la maison d’édition Grasset pour m’avoir permis de découvrir Civilizations, nouveau roman de Laurent Binet. En 2010, la publication de son premier roman Hhhh, connaît un franc succès notamment en remportant le Prix Goncourt du premier roman. Comme beaucoup d’autres lecteurs, j’avais énormément apprécié ce que l’auteur abordait, l’histoire de l’opération « Anthropoid », au cours de laquelle fut préparé l’assassinat de Heydrich pendant la Seconde Guerre mondiale, mais également la forme du texte, un mélange de docu-fiction et de réflexions personnelles de l’auteur.

Cette première expérience très positive m’a ainsi fait peu hésiter pour la sollicitation de Civilizations auprès de sa maison d’édition. D’autant que le synopsis était très engageant: un roman historique, une uchronie dans laquelle l’auteur s’amuse à revisiter l’histoire. Et si Christophe Colomb n’avait jamais découvert l’Amérique en 1492 et qu’à la place les incas avaient découvert l’Europe? Toute la construction du roman part de ce postulat.

Malgré la renommée de Laurent Binet et la présentation du roman qui m’apparaissaient très prometteuses, je n’ai pas apprécié la lecture de ce dernier. Chose qui se produit rarement, je l’ai même abandonné au tiers de ma lecture… Difficile de juger pleinement une œuvre que l’on n’a pas lue entièrement en effet, mais je peux toutefois vous transmettre mes premières impressions.

Le point qui m’a le plus posé problème est mon impossibilité de m’immerger dans le texte. Autant avec Hhhh, je me suis sentie très vite au cœur de l’événement historique qui y est décrit, autant dans Civilizations, je suis complètement restée étrangère à ce que voulait nous rapporter l’auteur. J’ai éprouvé un manque total d’intérêt pour ce qui pouvait arriver aux différents personnages. Ces personnages sont beaucoup trop nombreux et bien trop impersonnels à mon goût. J’ai eu beaucoup de difficulté à me faire une image de chacun d’entre eux, de vagues portraits esquissés, sans substance, sans saveur… Tous ces points ne m’ont pas aidée à m’attacher à eux bien au contraire.

Selon moi cette uchronie déçoit pour son style d’écriture trop fade qui ne happe pas le lecteur. J’avais l’impression de lire une succession d’actions qui s’enchaînent, sans pause, sans « respiration », sans réflexion de la part des personnages ou de l’auteur. Ce roman pêche par son manque de liant entre les personnages mai aussi entre les différents événements racontés. Pour le dire clairement, cette lecture fut d’un ennui profond… et une grosse déception d’autant que j’en attendais beaucoup. Peut être que la suite du roman est meilleure vous allez me dire…et bien j’attends vos avis.

 

 

ABANDON

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s