Léonard de Vinci- Serge Bramly

91sZjX3k5GLJe tiens à remercier toute l’équipe de la masse critique Babélio et les éditions JC Lattès pour m’avoir donné l’occasion de lire cette biographie de Léonard de Vinci, revue et corrigée récemment par son auteur, Serge Bramly.

Qui est l’homme qui se cache derrière ce célèbre portrait 260px-Leonardo_da_Vinci_-_presumed_self-portrait_-_WGA12798faite à la sanguine, représentant la tête d’un vieil homme de trois quart, conservé à la bibliothèque royale de Turin? Est-ce Léonard de Vinci lui même, comme de nombreuses thèses l’attestent, qui se serait amuser à coucher sur papier son propre profil pour s’immortaliser? Ou est-ce tout simplement le portrait d’un vieillard du Quattrocento? Ces questions pourraient résumer la biographie de ce génie de la renaissance: cet artiste soulève de nombreuses questions et baigne dans une aura de mystère depuis des siècles. Nul ne pourrait avoir la prétention d’avoir une connaissance absolue  de toute la vie de Léonard de Vinci. La modestie est de rigueur et force est d’accepter l’énigme qui l’entoure ainsi que l’impossibilité de lever tous les voiles qui emprisonne sa personne.

1200px-Leonardo_da_Vinci_-_Saint_John_the_Baptist_C2RMF_retouchedSerge Bramly, en s’appuyant sur les découvertes les plus récentes, tente de rendre hommage à l’artiste en épousant librement et audacieusement les positions de certains historiens tout en rapportant les conclusions de thèses adverses. Le lecteur reste son propre juge. Cette biographie de Léonard de Vinci se veut éloignée des conventions souvent admises; à savoir que Serge Bramly évite de « construire un plan » mais choisit de « reconstituer » les choses à la manière d’une enquête. Cette matière d’aborder la biographie est très plaisante, elle se lit presque comme un roman. Au revoir l’ouvrage universitaire bien lourdingue…

Serge Bramly brosse toute la vie de Léonard de Vinci, de sa naissance dans un petit village de Toscane à sa mort en France, à Amboise. Très immersive, cette biographie plonge le lecteur au cœur du Quattrocento, de la renaissance italienne. On se plaît à suivre Léonard de Vinci mais aussi les nombreux artistes de son temps tel Verrocchio, Botticelli ou encore Michel-Ange dans leur quotidien à Florence, Milan ou encore Rome. Le lecteur semble privilégié tel un explorateur qui remonterait le temps.

Serge Bramly illustre la vie de Léonard de Vinci avec de nombreuses anecdotes et indexdétails s’appuyant sur une énorme recherche documentaire. La présence de nombreuses notes et d’une liste d’ouvrages consultés pour la rédaction de cette biographie parle d’elle même. J’ai apprécié particulièrement que l’auteur parle de toutes les facettes du génie de Léonard de Vinci et non pas uniquement sur sa production picturale pour laquelle il est le plus connu (le nombre de visiteurs venant admirer La Joconde au Louvre en est une preuve incontestable…). Et oui, car Léonard de Vinci n’était pas uniquement peintre, mais aussi sculpteur, architecte, ingénieur, anatomiste, musicien et bien d’autres choses. De nombreuses questions sont soulevées dans cette biographie qui ne font que renforcer l’énigme qu’est à lui seul Léonard de Vinci. Une belle occasion donnée au lecteur de pousser l’investigation plus loin!

Serge Bramly dresse dans cette biographie remaniée, le portrait énigmatique et sans concession de l’un des plus grands génies de la renaissance, Léonard de Vinci. Biographie passionnante qui se lit comme un roman, le lecteur se trouve immergé au cœur du Quattrocento tel un habitant de l’époque. Plus qu’une biographie de l’artiste où l’on découvre tous les talents et la complexité du personnage, c’est aussi un bon moyen de se familiariser avec les autres grands génies de la renaissance et de découvrir l’histoire italienne. Comment ce bâtard, naît d’une mère paysanne et d’un père notaire, parti de rien, est-il devenu LE génie incontesté de la renaissance? Quelles furent ses influences? Les œuvres qu’il a laissé à la postérité? Comment était-il perçu par ses contemporains? Pourquoi a t-il laissé de nombreuses œuvres inachevées? Qui était l’Homme? Ses états d’âme? Tant de questions auxquelles Serge Bramly tente de répondre humblement.

Je vous conseille L’obsession Vinci roman de Sophie Chauveau pour une autre approche de l’artiste.

17/20

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s